Semaine de la solidarité internationale

8 novembre 2012 par admin Laisser une réponse »

Semaine de la solidarité internationale : Une artiste dans la vitrine de Louli des Bois le 20 novembre !

Breizh Burkina est un programme d’événements dont le premier objectif est de mettre en lumière les actions et projets réalisés ou à venir de 2 associations bretonnes au Burkina Faso.
Breizh Kengred Burkina (Bretagne Solidarité Burkina en langue bretonne) et Ingalañ (partager, dans le sens d’égaliser, en breton également) vous invitent donc à leur parcours d’événements variés, festifs (concerts, fest noz), informatifs (exposition, films, débats), graphique (performance peintures) et gustative (plein de bonnes choses).
L’occasion sur Brest de proposer une performance artistique en compagnie de Madiris Clet. Elle réalisera des peintures sur du tissu bio tissé main en provenance du Burkina Faso. Les chevalets seront installés dans la vitrine de notre magasin Louli des bois, au 26 rue Michelet, afin de rendre cette animation récréartive.
Rendez-vous le mardi 20 novembre à partir de 14h30 au 26 rue Michelet… tisane chaude de L’Ilot Thé et Flore D’arrée et des petits gâteaux…

 

Du 17 au 25 novembre, la Semaine de la solidarité internationale a pour objectifs de :

Promouvoir les valeurs portées par le texte « Qu’est ce que la solidarité internationale pour la Semaine de la solidarité internationale ? »

Informer sur les enjeux de la solidarité et de la coopération internationales et ainsi favoriser l’esprit critique sur :

– les inégalités entre le Nord et le Sud, leurs mécanismes, leurs causes…
– les impacts de la mondialisation néo-libérale
– le développement durable pour les générations actuelles et futures
– l’émergence d’une citoyenneté individuelle et collective active

Donner une plus grande visibilité à la solidarité internationale, ses acteurs et leurs actions, ses thématiques, auprès de tous les publics et dans tous les lieux de vie

Encourager le partenariat entre tous les acteurs de la société pour construire un monde plus juste et plus solidaire : associations, établissements d’enseignement, collectivités territoriales, comités d’entreprises, entreprises, mutuelles, syndicats, pouvoirs publics, etc.

Dépasser les clichés misérabilistes :
- en préservant la dignité humaine : « Les illustrations ne doivent pas exploiter abusivement l’image de la détresse humaine. La dignité des personnes représentées doit être respectée quel que soit le lieu géographique de diffusion » (extrait de la Charte de Déontologie du Comité de la Charte)

– en mettant en valeur des expériences positives au Sud et à l’Est, en particulier les initiatives émanant des acteurs de ces pays.

Rendez-vous le 20 novembre !

Laisser un commentaire